Michael Capellas dirigera la co-entreprise de Cisco et EMC

11/05/10 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Datanews

Michael Capellas, l'ex-CEO de Compaq, tiendra les rênes d'Acadia.

Michael Capellas, l'ex-CEO de Compaq, tiendra les rênes d'Acadia.

Capellas était le CEO de Compaq, lorsque ce fabricant de PC a été englouti par HP. Tout récemment, il était CEO de l'entreprise de traitement des paiements First Data. Dans sa nouvelle fonction, il assumera la responsabilité complète de la coalition Virtual Computing Environment (VCE), un accord de collaboration conclu par Cisco et EMC, avec le soutien de VMware et d'Intel, en informatique dans le nuage (cloud computing). Il fera rapport au CEO de Cisco, John Chambers et au patron d'EMC, Joe Tucci.

De ce fait, Capellas sera aussi CEO d'Acadia. Acadia est une co-entreprise (joint venture) de Cisco et EMC, qui découle de la coalition VCE. L'entreprise a vu le jour au début de 2010 et a pour tâche de commercialiser des packs complets d'infrastructure de cloud computing selon le principe 'build, operate, transfer'. Elle doit notamment stimuler la technologie UCS de Cisco et concurrencer HP, IBM et Dell.

Acadia fournit entre autres les V-Blocks. Les 'V-Block Infrastructure Packages' sont des ensembles complets pour les entreprises qui souhaitent mettre en oeuvre des nuages privés. Les V-Blocks se déclinent en trois versions: la version haut de gamme (V-Block 2) supportant de 3.000 à 6.000 machines virtuelles, la version intermédiaire (V-Block 1) supportant de 800 à 3.000 machines virtuelles et la version d'entrée de gamme (V-Block 0) qui supporte de 300 à 800 machines virtuelles. Chaque pack intègre la technologie réseautique de Cisco, le stockage d'EMC avec sécurité RSA, ainsi que la plate-forme de virtualisation Vsphere de VMware. C'est le logiciel de gestion d'Ionix qui commande le tout.

En collaboration avec Computable

En savoir plus sur:

Nos partenaires