MIC: premier 'Bootcamp' dans les starting blocks

09/09/09 à 10:55 - Mise à jour à 10:54

Source: Datanews

Finalement, ce seront 15 projets et non 8 qui participeront au premier "bootcamp" organisé au Microsoft Innovation Center de Mons.

Finalement, ce seront 15 projets et non 8 qui participeront au premier "bootcamp" organisé au Microsoft Innovation Center de Mons.

On ne saurait parler de raz-de-marée (18 projets rentrés) mais après analyse des candidatures, les responsables du MIC (Microsoft Innovation Center) ont estimé que les demandes de services introduites étaient suffisamment variées que pour pouvoir supporter un plus grand nombre de 'bootcampers' que prévu.

Pour rappel, ce 'camp d'entraînement' a pour objectif de servir de cocon technico-commercial où, pendant 10 semaines, des entrepreneurs ou start-ups viennent peaufiner un "projet ICT innovant". Les candidats retenus auront droit à des formations, à un suivi personnalisé et pourront avoir accès aux serveurs (structurés en blades virtualisées) et logiciels de Microsoft ainsi qu'à des outils de communications mis à disposition par Mobistar. Chaque lundi, un atelier abordera des thèmes tels que plan financier, propriété intellectuelle, référencement sur Internet... Ceux qui le désirent pourront également recevoir des partenaires ou clients, organiser des séminaires au MIC.

Objectif : faire émerger des projets tenant la route, pouvant donner naissance à une start-up.

Les 15 projets viennent en majorité de personnes qui se lancent dans l'aventure d'un projet neuf pour la première fois et désirent donc profiter du bootcamp pour le valider ou l'étoffer. 5 participants ont eux déjà un projet réussi à leur actif.

Parmi les 15 projets retenus, citons IP Graph qui peaufine un logiciel d'analyse d'audience (CasterStat) pour web TV et radio TV ; un projet de téléphone pour sourds (via intégration de communications SMS, call center et site Web sur lequel chatter) ; et le projet de Medical-Sphere qui se lance dans l'économétrie médicale. Ayant rassemblé des centaines de feuilles de calcul Excel reprenant des données de diagnostic médical, la société procède par analyse statistique, compilation de symptômes et recherche opérationnelle pour déboucher sur de l'aide au diagnostic. Le projet consiste à transposer les données Excel en un socle utile pour un site Web collaboratif où les médecins pourraient venir puiser et apporter du contenu et via lequel médecins et hôpitaux s'abonneraient à des services d'aide au diagnostic.

Nos partenaires