Metris envisage de sortir de la Bourse

14/05/09 à 10:35 - Mise à jour à 10:34

Source: Datanews

L'entreprise technologique Metris envisage de quitter la Bourse. Voilà ce que déclare son CEO, Bart Van Coppenolle. "Ce n'est pas notre priorité, et nous n'avons pas encore de plan concret, mais nous y pensons, c'est sûr", explique Van Coppenolle.

L'entreprise technologique Metris envisage de quitter la Bourse. Voilà ce que déclare son CEO, Bart Van Coppenolle. "Ce n'est pas notre priorité, et nous n'avons pas encore de plan concret, mais nous y pensons, c'est sûr", explique Van Coppenolle.

"Le fait que cela soit envisagé en vue d'organiser autrement notre actionnariat et de financer différemment l'entreprise, est une conséquence logique de la disparition des liquidités sur le marché. Il y a deux ans, notre action était encore aisément négociable, mais à présent, le marché s'est tari et il serait donc logique que notre action ne soit plus cotée. Les fonds d'investissement 'smallcap' ont fermé les portes ou ont été asséchés. Il en reste bien quelques-uns, mais c'est probablement insuffisant pour que le marché soit viable."

L'action Metris a régressé fortement ces derniers mois et était cotée quelque 2 euros la semaine dernière, alors qu'elle en valait 12 lors de son entrée en Bourse.

Van Coppenolle ne veut en tout cas pas précipiter les choses: "Je n'ai pas fixé de date butoir. Dans un premier temps, nous devons nous occuper de nos activités. Lorsqu'on est confronté à un marché qui se réduit en raison de la récession, il convient d'adapter son niveau de coûts dans les plus brefs délais. C'est ce que nous avons fait d'abord."

A la question de savoir s'il négocie déjà avec des investisseurs en vue de permettre une sortie de la Bourse, Van Coppenolle s'en tire par une pirouette: "Si je l'avais fait, je ne vous le dirais pas (rire). Mais cela ne signifie pas que je ne l'ai pas fait."

Nos partenaires