Metris élue 'Entreprise de l'Année' 2006 pour la Flandre

25/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 24/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Metris est la lauréate de la douzième édition de 'L'Entreprise de l'Année' pour la Flandre. L'entreprise louvaniste, une 'spin-off' de l'institut de recherches Imec, fait fureur sur le marché porteur du contrôle de qualité électronique. Et 'l'entreprise la plus prometteuse de l'année' est aussi une entreprise technologique: Transics, une société de Flandre Occidentale.

Priorité à la technologie à l'occasion de l'édition flamande de 'L'Entreprise de l'Année', organisée par Ernst & Young. C'est en effet Metris qui a été récompensée, alors que Transics a été élue l'entreprise la plus prometteuse.Paul Buysse, le président du jury, a commenté les résultats comme suit: "Metris a été choisie pour son dynamisme inventif de tous les instants, pour le résultat professionnel d'un développement stratégique original et pour l'application des principes de base essentiels d'une direction de qualité. Cette jeune entreprise porte en elle les germes pour évoluer jusqu'à devenir un important acteur mondial en repoussant intelligemment ses frontières technologiques et géographiques."Metris succède à Option, qui a porté dignement ce titre jusqu'au petit couac boursier du mois dernier. Metris a pris le meilleur sur d'autres entreprises IT, telles Arinso et Cegeka. En outre, AS Adventure, J.C. Wibo Vlassenroot et Team Industries avaient aussi été nominées.L'entreprise a démarré, il y a dix ans, sous forme de 'spin-off' de l'institut de recherches louvaniste Imec. C'est surtout ces dernières années qu'elle a connu une forte croissance grâce aux apports de capital supplémentaires et à des rachats. Metris fournit des solutions technologiques globales de contrôle de qualité (comme des scanners 3D et du logiciel connexe). Elle est essentiellement active dans l'industrie automobile et aéronautique et possède de gros clients comme Boeing, Airbus, General Motors et General Electric. Metris occupe 360 personnes dans des filiales dans le monde entier. Elle enregistre un chiffre d'affaires qui approchera cette année les 60 millions d'euros, soit quatre fois plus que l'an dernier.L'entreprise prometteuse de l'année est elle aussi une entreprise technologique: Transics d'Ypres. Transics développe et commercialise des ordinateurs de bord, des logiciels et des solutions de 'fleet management' pour les secteurs du transport et de la logistique. Avec plus de 31.000 ordinateurs de bord installés, l'entreprise est l'acteur le plus en vue dans son domaine. Outre son siège central d'Ypres et des filiales aux Pays-Bas et en France, l'entreprise est aussi active en Allemagne, en Scandinavie, en Espagne, en Tchéquie et en Pologne. Cette année, elle enregistrera un chiffre d'affaires de quelque 25 millions d'euros (+ 26%) avec plus de 110 collaborateurs.Du côté francophone, lundi soir, c'est 'Concept & Forme', pas du tout une entreprise technologique, qui a remporté le titre 'Entreprise de l'Année'. Concept & Forme est en effet spécialisée dans les poëles à bois design.

Nos partenaires