Menace d'une interdiction de vente de l'iPad en Chine

23/02/12 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Un fabricant chinois d'écrans d'ordinateur a demandé à un juge ...

Menace d'une interdiction de vente de l'iPad en Chine

Un fabricant chinois d'écrans d'ordinateur, Proview Technology, a demandé à un juge de Shanghai d'interdire à Apple de vendre son ordinateur tablette iPad dans cette ville. Il posséderait, à l'entendre, les droits sur la marque "iPad" en Chine. Depuis un petit temps déjà, cette entreprise mène un combat juridique contre l'entreprise américaine Apple.

Lors d'une séance d'audition d'une demi-journée au tribunal de l'arrondissement de Pudong, les avocats des parties ont présenté leurs arguments, mais le juge doit encore décider s'il se sent compétent ou non pour émettre un jugement en la matière.

Le combat juridique entre les deux entreprises dure depuis un certain temps déjà. Proview affirme avoir fait enregistrer la marque "iPad" en 2001 en Chine, mais selon le journal China Daily, l'entreprise aurait vendu en 2009 ses droits internationaux sur ce nom à une société britannique. Cette dernière aurait ensuite revendu la marque à Apple, qui a lancé l'ordinateur tablette bien connu en 2010. Proview continue toutefois de prétendre qu'elle possède encore et toujours les droits sur la marque en Chine.

Des avocats de Proview avaient annoncé vendredi dernier encore vouloir intenter un procès devant un juge américain et exiger 2 milliards de dollars de dommages et intérêts. Hier, un avocat de l'entreprise a fait comprendre que Proview ne renoncera pas à l'affaire en cours et ce, jusqu'à ce qu'une solution négociée soit trouvée.

Par ailleurs, l'agence de presse Bloomberg a découvert que Proview n'est pas la seule entreprise intéressée par obtenir gain de cause dans cette affaire. Depuis que l'entreprise s'est trouvée en 2009 dans l'impossibilité d'encore rembourser quelques prêts, la Bank of China et China Minsheng Banking Corp ont en effet beaucoup à dire dans les activités de Proview. Et ce sont là évidemment des opposants d'un tout autre calibre pour Apple.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires