Meg Whitman continue de croire en Autonomy

05/12/12 à 12:59 - Mise à jour à 12:59

Source: Datanews

Meg Whitman, la CEO de HP, a répété une fois encore qu'elle continuait de croire en Autonomy, en ses produits et en ses collaborateurs. Elle a aussi évoqué la position de liquidités de HP.

Meg Whitman continue de croire en Autonomy

Meg Whitman, la CEO de HP, a répété une fois encore qu'elle continuait de croire en Autonomy, en ses produits et en ses collaborateurs. Elle a aussi évoqué la position de liquidités de HP.

Cela fait un peu plus d'un an que Meg Whitman dirige HP. "Ce fut une année calme", a-t-elle expliqué en riant lors de l'événement HP Discover 2012 à Francfort. "Seigneur! Quelle année ce fut", lança-t-elle ensuite. La principale débâcle fut sans aucun doute l'amortissement de 8,8 milliards d'euros dans l'entreprise britannique Autonomy rachetée par son prédécesseur.

Cette affaire est encore loin d'être terminée, mais Meg Whitman a convaincu les milliers de spectateurs de HP Discover 2012 qu'elle "croit à 100 pour cent en Autonomy, en ses produits et en ses collaborateurs". Elle a aussi révélé qu'avec un chiffre d'affaires de 120 milliards de dollars, HP faisait partie des dix plus grandes sociétés américaines et avait l'année dernière accumulé 10,6 milliards de dollars de liquidités, "plus que Coca Cola, Disney ou Mastercard".

Meg Whitman insista sur le fait que HP s'activera au cours des douze prochains mois à lancer nettement plus rapidement sur le marché des solutions innovantes: "Nous sommes le seul acteur à pouvoir proposer un ensemble complet d'appareils, d'infrastructures, de logiciels et de services. Nous sommes numéro un ou deux dans tous les segments." Et de rappeler au public présent que HP a débuté comme entreprise de hardware et qu'elle n'est pas prête d'y renoncer. A propos des imprimantes, elle a déclaré que HP restera le lien entre l'analogique et le numérique."

La CEO de HP apparut aussi en compagnie de Jerry Katzenberg, le CEO de DreamWorks, et celui-ci fit l'éloge de Meg Whitman et de HP. Depuis l'entrée en Bourse de DreamWorks, Whitman, à l'époque encore directrice d'eBay, siège au sein de son conseil d'administration. DreamWorks est un gros client de HP, tant sur le plan de l'infrastructure que sur celui des services et de la sécurité. "Nous étions les premiers utilisateurs du nuage de HP", a affirmé Jerry Katzenberg, qui est venu présenter en primeur à Francfort la bande-annonce de son tout nouveau film 'The Croods'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires