McKinsey renforce son centre d'expertise néolouvaniste

14/01/12 à 08:41 - Mise à jour à 08:41

Source: Datanews

Dans le cadre d'un investissement de 70 millions EUR, le groupe de consultance McKinsey développe son réseau de compétences à Louvain-la-Neuve. Et prévoit l'engagement d'une centaine de personnes en Belgique, dont 60 sur son site néolouvaniste.l::l=mù

McKinsey renforce son centre d'expertise néolouvaniste

Dans le cadre d'un investissement de 70 millions EUR, le groupe de consultance McKinsey développe son réseau de compétences à Louvain-la-Neuve. Et prévoit l'engagement d'une centaine de personnes en Belgique, dont 60 sur son site néolouvaniste.

Déjà présent dans la cité néolouvaniste depuis 2000, McKinsey y a progressivement étendu son spectre de compétences. Pour preuve, de 25 personnes à l'origine, le centre a atteint fin 2011 quelque 165 collaborateurs et l'objectif est de recruter cette année une soixantaine de profils.

Au départ, la société y avait implanté un Research & Knowledge Center spécialisé en gestion des connaissances (60 experts pour l'instant), dans certains domaines verticaux comme la banque, le pharma, l'énergie ou les matières régulatoires notamment. Mais depuis 2006, la société y a ajouté une entité McKinsey Solutions qui se focalise sur le développement de solutions d'aide à la décision, surtout à l'intention du management (une centaine de spécialistes). Des solutions qui combinent à la fois des outils et bases de données, des experts et des logiciels technologiques. Désormais d'ailleurs, le centre néolouvaniste est l'un des plus importants en Europe dans ses domaines de spécialisation et peut se prévaloir d'une vingtaine de solutions utilisées dans le monde par quelque 9.000 utilisateurs."Il s'agit d'offrir des outils qui n'existaient pas auparavant", précise Etienne Denoël, directeur chez McKinsey. Qui ajoute que cette spécialisation répond à un besoin toujours plus grand dans les entreprises confrontées à une explosion de données, une "infobésité" pour reprendre l'expression de Claude Marcourt, ministre wallon de l'Economie, qui traduit ainsi parfaitement la notion de 'big data'.

Mais McKinsey a décidé de renforcer encore ce centre, espérant que la proximité d'universités (Bruxelles, Louvain-la-Neuve, Leuven, Namur, etc.) lui permettra d'atteindre ces objectifs. D'autant que les profils recherchés sont variés: géologues, ingénieurs commerciaux, spécialistes en bancaire, énergie, etc., toujours avec une expérience business ou internationale reconnue.

Ajoutons que McKinsey a conclu dans ce cadre des partenariats avec les sociétés Nielsen (études de marché), Finalta (retail banking benchmarking) et Swift.

En savoir plus sur:

Nos partenaires