McAfee va aussi indemniser chez nous

29/04/10 à 08:47 - Mise à jour à 08:47

Source: Datanews

McAfee va indemniser tant les consommateurs que les entreprises belges...

McAfee va indemniser tant les consommateurs que les entreprises belges ayant subi les effets du récent problème de mise à jour. Aux Pays-Bas, l'on s'est également plaint du service offert par l'entreprise.

Sur son site web américain, McAfee offre une solution aux consommateurs touchés par sa mise à jour catastrophique du 21 avril. Dans ce document, McAfee promet de "rembourser les dépenses raisonnables ("reasonable expenses") consenties par les utilisateurs domestiques pour faire réparer leur PC suite à l'incident de sécurité." Dans les prochains jours, l'entreprise expliquera comment cela va se passer.

Une demande d'informations chez McAfee nous apprend que cette offre s'applique aussi à la Belgique, mais tout comme aux Etats-Unis, l'on ne sait pas non plus ici comment ce remboursement sera organisé. Tout cela sera annoncé sur le site web de McAfee. La solution fait en outre référence à un CD de restauration gratuit et à une extension gratuite de deux ans sur le produit pour lequel les utilisateurs disposent actuellement d'un abonnement en cours. Ces deux offres s'appliquent aussi aux clients du Benelux.

De plus, McAfee proposera également un 'customer commitment package' pour les entreprises qui ont souffert des effets de la mise à jour. En collaboration avec le canal des partenaires, ce pack pourra "comprendre une combinaison ou une sélection de services, de support et de produits à la mesure du client. [...] Nous prendrons contact dans les prochains jours avec les clients pris en considération et leur fournirons des informations sur la procédure à suivre pour bénéficier de cette offre." Les entreprises doivent cependant s'être mises en rapport avec McAfee Support.

Dans les réactions/commentaires à propos des excuses faites par Barry McPherson, executive vice-president Support, sur le McAfee Security Insights Blog, l'on a trouvé aussi une plainte explicite au sujet de la façon dont le support a été proposé aux Pays-Bas (et par extension aussi aux clients belges?). La personne en question a tenté pendant deux jours de prendre contact, mais sans le moindre succès et quand on connaît le prix des communications téléphoniques... Interrogée à ce propos, la première réaction de McAfee a été de déclarer ne rien savoir du problème.

Quiconque souhaite visionner et entendre une excuse formelle de McAfee trouvera ici un message du président et CEO David DeWalt.

En savoir plus sur:

Nos partenaires