Materialise viserait une entrée en Bourse

06/11/13 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Datanews

L'entreprise louvaniste d'impression 3D Materialise envisage d'entrer au NASDAQ. Elle entend ainsi récolter de l'argent pour poursuivre sa croissance.

Materialise viserait une entrée en Bourse

L'entreprise louvaniste d'impression 3D Materialise envisage d'entrer au NASDAQ. Elle entend ainsi récolter de l'argent pour poursuivre sa croissance.

Materialise existe depuis 1989 sous forme d'une spin-off de la KULeuven et imprime quasiment tout en 3D. Le Wall Street Journal annonce cette information sur base de sources propres. Au journal De Tijd, l'entreprise n'a toutefois pas souhaité le confirmer, mais elle déclare examiner toutes les options qui s'offrent à elle.

Aujourd'hui, l'entreprise occupe 900 personnes et enregistre un chiffre d'affaires de 63 millions d'euros. Elle est dirigée par son fondateur Wilfried Vancraen.

L'impression 3D, aussi appelée 'additive manufacturing' en jargon, a le vent en poupe en Belgique. Non seulement Materialise, mais aussi Layerwise, Melotte, le centre d'expertise Sirris et nombre d'autres entreprises sont en effet occupées à produire en 3D sur mesure. En mars déjà, Data News écrivait que la Belgique représentait quelque huit pour cent de l'économie '3D printing' mondiale.

En savoir plus sur:

Nos partenaires