Martine Tempels à la tête de Telenet Solutions

18/11/08 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Martine Tempels, qui provient d'EDS, deviendra 'Head of Telenet Solutions Division' au 1er janvier prochain.

Martine Tempels, qui provient d'EDS, deviendra 'Head of Telenet Solutions Division' au 1er janvier prochain.

Après le départ du patron de Telenet Solutions, Hugo Lemmens, au printemps, c'est Jan Vorstermans, 'executive vice president technology and infrastructure management', qui avait pris en charge l'entreprise. Vorstermans continuera d'assumer la responsabilité finale de la division b2b de Telenet, même après la prise de fonction de Martine Tempels. Celle-ci rapportera à Vorstermans. Ou comme le mentionne Telenet: "Martine ne sera pas un nouvel Hugo."

Martine Tempels (46 ans) a débuté sa carrière en 1988 en qualité d'account manager chez AT&T GIS Belgium et NCR, où elle devint rapidement directrice des ventes. Depuis 1996, elle est active au sein de l'entreprise de services ICT EDS, au début comme 'account executive', puis comme 'client executive', en charge de nombreux clients importants entre autres dans le secteur financier. Ces deux dernières années, elle occupait un rôle à vocation plus internationale, à savoir 'application delivery director for the North & Central Region'.

"Je suis en fait ravie d'en revenir à l'échelle nationale", déclare-t-elle. Elle a été approchée par un chasseur de têtes, mais insiste sur le fait qu'elle a choisi Telenet en raison du défi attractif qu'elle va y relever, et donc pas pour éviter le difficile exercice d'intégration d'EDS dans HP. "Pour la division 'application development', le rachat par HP offrait pas mal de perspectives, dans la mesure où HP ne disposait pas vraiment de beaucoup de ressources dans le domaine. Non, ce qui m'a incitée à changer, c'est surtout le fait que je trouve que Telenet est une entreprise très dynamique aux nombreuses possibilités. Et le fait que je pourrai collaborer directement avec mon personnel est aussi essentiel pour moi." À propos de son trajet stratégique chez Telenet, elle n'a provisoirement pas grand-chose à dire: "Les idées ne manquent assurément pas..."

Nos partenaires