Marriott entend interdire les bornes wifi personnelles dans ses hôtels

23/12/14 à 18:23 - Mise à jour à 18:23

Source: Datanews

S'il n'en tenait qu'au groupe hôtelier Marriott, les bornes wifi personnelles seraient bientôt interdites dans les hôtels. Marriott fait valoir des arguments en matière de sécurité et de performances.

Marriott entend interdire les bornes wifi personnelles dans ses hôtels

© iStock

Le régulateur télécom américain FCC (U.S. Federal Communications Commission) va bientôt s'exprimer sur le blocage ou non des bornes wifi personnelles dans les hôtels. Marriott International souhaite en tout cas les interdire car selon le groupe hôtelier, ces solutions 'mifi' provoquent des retards et des problèmes au niveau des performances sur les propres réseaux sans fil - exploités commercialement - des hôtels. Mais selon Marriott, il y a également des problèmes de sécurité.

C'est ainsi que via ces bornes mobiles, il serait possible de lancer une attaque contre le réseau hôtelier, ou des personnes séjournant dans les hôtels pourraient être induites en erreur. Un homme/femme d'affaires ou un touriste non soupçonneux pourrait ainsi se faire subtiliser des données personnelles via un pseudo réseau hôtelier wifi.

Du pour et du contre

Il est toutefois loin d'être évident que Marriott obtienne gain de cause. En octobre encore, la chaîne s'est vu infliger une amende pas piquée des vers de la part du FCC, suite à des plaintes de clients, dont les solutions wifi avaient été bloquées.

Microsoft et CTIA ont précédemment déjà laissé entendre qu'elles ne soutiendraient pas le lobbying de Marriott auprès du FCC. Mais la chaîne hôtelière vient de trouver un appui chez Cisco, indique IDG. Cisco ne voit pas de problème dans l'utilisation de bornes wifi personnelles dans les lieux publics, mais bien dans les entreprises. Selon la société de réseaux, les entreprises doivent avoir le droit de protéger leurs propres réseaux (wifi). Affaire à suivre sans aucun doute.

En savoir plus sur:

Nos partenaires