Mark Hurd (HP): vers une consolidation accélérée?

13/11/07 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Alors que le monde du BI vient de perdre, en quelques mois de temps, quelques grands éditeurs indépendants qui pouvaient encore prétendre à l'étiquette Best of Breed (Hyperion, BusinessObject et Cognos ont respectivement été acquis- ou sont en voie de l'être- par Oracle, SAP et IBM, certains s'interrogent à nouveau sur le côté inéluctable de la consolidation de l'industrie.

Alors que le monde du BI vient de perdre, en quelques mois de temps, quelques grands éditeurs indépendants qui pouvaient encore prétendre à l'étiquette Best of Breed (Hyperion, BusinessObject et Cognos ont respectivement été acquis- ou sont en voie de l'être- par Oracle, SAP et IBM, certains s'interrogent à nouveau sur le côté inéluctable de la consolidation de l'industrie.

La question fut- une fois de plus- posée à Mark Hurd, CEO de HP, l'un des orateurs-vedette de l'Oracle OpenWorld de San Francisco. Sa réponse: "Il est certain que l'on se dirige vers une poussée de la consolidation, vers plus d'intégration verticale. Dès qu'une société est bien positionnée, dispose des bonnes technologies et ressources humaines, il est logique que son CEO cherche à bien la positionner stratégiquement. S'y ajoute la pression du marché. Les entreprises veulent traiter avec moins de fournisseurs, désirent une plus grande intégration de leur environnement [...] Les chiffres ont également de l'importance en la matière. Seule une poignée d'acteurs- et ils sont moins de dix- disposent de réserves dépassant les 100 milliards de dollars. L'utilisation de ces réserves ne peut prendre que trois formes: rétribution des actionnaires, rachat d'actions, ou acquisitions. Souvent, on verra les opportunités de fusions et acquisitions passer en priorité. Quant à la question de savoir à quelle vitesse se fera cette consolidation, la chose n'est pas claire. Disons qu'elle se produira à un rythme raisonnablement soutenu. Mais si une bonne combinaison de sociétés, un bon alignement d'acteurs devait se produire, le rythme pourrait s'accélérer."

Nos partenaires