Marché du PC: seules les tablettes avec clavier se vendront encore bien

25/08/17 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Datanews

Le marché des PC, tablettes et appareils hybrides n'enregistrera pas non plus de croissance ou à peine dans les années à venir. Il n'y a que les tablettes avec clavier qui pourraient encore progresser. Ce qui est assez étonnant, c'est que la part des ordinateurs portables et de bureau ne décroîtra guère.

Marché du PC: seules les tablettes avec clavier se vendront encore bien

© Microsoft

L'analyste de marché IDC prévoit à l'horizon 2021 un recul moyen d'1,7 pour cent du nombre d'appareils vendus. Il est ici question de ce qu'on appelle les 'personal computing devices', à savoir les ordinateurs de bureau (desktops), les postes de travail, les ordinateurs portables (laptops) et les tablettes à clavier amovible.

Il convient de signaler que les ventes de 'slate tablets', les tablettes ordinaires, diminueront de 6,8 pour cent par an jusqu'en 2021, ce qui est plus que dans le cas du desktop traditionnel. Selon IDC, cela est dû au fait que les appareils seront utilisés plus longtemps que prévu initialement. En même temps, le marché gagnera en maturité, et les appareils seront souvent utilisés par plusieurs membres d'une même famille, ce qui compliquera la réalisation de ventes complémentaires.

Les seuls appareils à connaître la croissance seront les 'detachable tablets', les tablettes utilisables comme PC à part entière, mais caractérisées par un clavier amovible. IDC prévoit pour elles une croissance de 14,3 pour cent par an.

Statu quo du PC

Ce n'est pas une grande surprise qu'IDC prévoie la poursuite du recul des ventes d'ordinateurs de bureau et de postes de travail dans les années à venir. L'analyste table ici sur une baisse annuelle de 3,5 pour cent. Les ventes d'ordinateurs portables et des postes de travail mobiles resteront plus ou moins stables avec une croissance annuelle de 0,7 pour cent.

.

. © .

"Les utilisateurs professionnels et les consommateurs continueront d'étendre la durée de vie de leur vieux PC, ce qui fait que leurs dépenses seront réparties sur une série d'appareils", explique Loren Loverde, vice-président Worldwide Personal Computing Device Tracker chez IDC.

"Le nombre d'appareils vendus pourrait encore grimper, si l'économie s'améliorait ou si les jeux, la réalité virtuelle ou l'utilisation de Windows 10 progressaient, mais même dans le meilleur des cas, cette croissance resterait limitée."

Il y a donc peu d'espoir que le PC traditionnel se redresse. Il est étonnant cependant d'observer que les ordinateurs portables et de bureau pourraient conjointement en 2021 atteindre une part de marché supérieure à celle de 2016. A l'époque, ils représentaient ensemble 59,8 pour cent du marché, alors que dans quatre ans, ils en arriveraient à 62,4 pour cent, selon IDC. Le PC ne croîtra donc plus, mais tout semble indiquer qu'il sera rapidement remplacé par d'autres appareils.

En savoir plus sur:

Nos partenaires