Malaise social après le licenciement du responsable ICT chez Delcredere

26/12/11 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Datanews

Un malaise social règne chez l'assureur-crédit Delcredere après le licenciement du responsable ICT qui était également représentant syndical. La semaine prochaine, il y a de fortes chances qu'un arrêt de travail intervienne, selon le syndicat des employés socialiste SETCa.

Malaise social après le licenciement du responsable ICT chez Delcredere

Un malaise social règne chez l'assureur-crédit Delcredere après le licenciement du responsable ICT qui était également représentant syndical. La semaine prochaine, il y a de fortes chances qu'un arrêt de travail intervienne, selon le syndicat des employés socialiste SETCa.

La raison de cette inquiétude réside dans le licenciement d'un délégué SETCa. La direction reproche à cet homme, responsable ICT au sein de l'entreprise, d'avoir consulté trop longtemps un certain fichier informatique. Selon Miranda Ulens, secrétaire SETCa, incrimine une rupture de confiance.

Le syndicat conteste le fait qu'il s'agisse là d'une faute grave et rétorque qu'il entre dans les prérogatives d'un responsable ICT d'ouvrir des fichiers. Selon le syndicat, ce licenciement constitue en outre une attaque contre la représentation du personnel de l'entreprise. L'homme en question aurait été remercié pour son rôle syndical. "C'est la période des soldes", explique Ulens qui fustige ainsi la méthode utilisée dans plusieurs entreprises pour se débarrasser de représentants du personnel avant les prochaines élections sociales.

Lors d'une assemblée du personnel, le syndicat a reçu le soutien des travailleurs de Delcredere. Aujourd'hui, des tracts seront distribués, alors qu'une nouvelle assemblée du personnel aura lieu demain, au cours de laquelle un arrêt de travail pourrait être décidé.

Chez Delcredere, nous n'avons pu joindre personne pour en savoir plus. Selon le syndicat, l'entreprise occupe plus de 200 personnes.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires