M2M: petites marges, gros volumes

24/09/12 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Source: Datanews

Le marché du Machine2Machine est promis à un brillant avenir, même si les marges restent faibles. L'efficience et une approche globale sont indispensables, conclut un événement M2M organisé à Bruxelles par Mobistar.

M2M: petites marges, gros volumes

Le marché du Machine2Machine est promis à un brillant avenir, même si les marges restent faibles. L'efficience et une approche globale sont indispensables, conclut un événement M2M organisé à Bruxelles par Mobistar.

L'Europe représente le premier marché pour la communication M2M, soit 3,5 milliards d'appareils et un chiffre d'affaires de 215 milliards EUR à l'horizon 2020, estime Matt Hatton, consultant chez Machina Research. Pas étonnant que ce segment suscite la convoitise. Pour preuve, 500 personnes participaient à l'événement M2M, dont 150 clients tels que SITA, Nespresso et Atlas Copco. Mobistar, qui agit comme centre de compétence du groupe Orange, y accorde aussi beaucoup d'attention. "Aujourd'hui déjà, 10% de nos cartes SIM servent au M2M, mais elles assurent 75% de l'ensemble des connexions, précise Stéphane Baudouin, responsable B2B. Mobistar recensait fin juin 450.000 cartes M2M. Mais, avertit Matt Hatton, "les telcos devront non seulement être efficaces [le revenu moyen par carte M2M est de 1 à 2 EUR par mois], mais ils devront aussi conclure des partenariats et avoir une couverture internationale. Les clients recherchent en effet toujours plus un fournisseur global."

C'est pourquoi France Télécom-Orange a formé l'an dernier avec Deutsche Telekom une Global M2M Association, rejoint cet été par l'opérateur scandinave TeliaSonera. L'alliance est certes ouverte à d'autres telcos, mais aussi à des acteurs extérieurs. "Il ne s'agit pas seulement d'accords de roaming, mais aussi de certification de modules M2M", ajoute Hans Dahlberg de TeliaSonera. "Le problème majeur se situe dans l'absence de standards", enchaine un cadre de Qualcomm Life. Nous devons "Kindle-iser" le M2M, le rendre aussi convivial que le Kindle d'Amazon."

En savoir plus sur:

Nos partenaires