Lyft ouvre sa première filiale en Europe

01/02/18 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

L'entreprise de taxi Lyft a inauguré à Munich sa première filiale sur notre continent. L'équipe allemande y préparera surtout des logiciels pour les voitures autonomes.

Lyft ouvre sa première filiale en Europe

© danxoneil

Lyft, une société de taxi américaine et une rivale d'Uber, a ouvert une première filiale en Europe, comme elle le signale elle-même dans un communiqué posté sur son blog. Cela ne signifie pas pour autant que l'entreprise introduira directement ses services sur le sol européen.

A Munich, une équipe d'experts travaillera principalement sur la technologie SLAM (Simultaneous Localization and Mapping). Il s'agit là d'une technique permettant de cartographier les routes par voie logicielle en support des voitures entièrement autonomes. "Le team créera des logiciels avec lesquels nos voitures autonomes sauront parfaitement où elles se trouvent et ce qui se passe autour d'elles", peut-on lire dans le communiqué de Lyft.

La société américaine récolta fin de l'année dernière 11,5 milliards de dollars lors d'une phase d'investissement. En 2017, Lyft a pour la première fois aussi étendu ses services en dehors des Etats-Unis avec un lancement d'activités dans la ville canadienne de Toronto. L'entreprise de taxi souhaitait probablement d'abord étendre ses services dans un pays voisin comme la Canada, avant de franchir l'océan.

La semaine dernière, Lyft a défrayé négativement la chronique, lorsqu'on apprit que des collaborateurs de l'entreprise avaient fourré leur nez sans aucune raison valable dans les données de clients.

En savoir plus sur:

Nos partenaires