LRM investit 600.000 euros dans Thalento

27/01/11 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Datanews

Thalento, une émanation (spin-off) du cabinet RH Astyre, va recevoir 600.000 euros de LRM.

LRM investit 600.000 euros dans Thalento

Thalento, une émanation (spin-off) du cabinet RH Astyre, va recevoir 600.000 euros de LRM. Cet investissement se fera en partie sous la forme de capital (400.000 euros) et en partie sous celle d'un prêt subordonné (200.000 euros).

Il y a quelques semaines encore, la jeune entreprise avait obtenu 200.000 euros de subsides de la part de l'IWT pour mener des recherches dans le cadre du développement d'une application web.

Début de cette année, Thalento s'est détachée d'Astyre, laquelle a été fondée en 2005 par le couple Ben Greeven et Hilde Lemmens. Tous deux avaient précédemment gagné leurs galons au sein du groupe international de recrutement et de sélection Mercuri Urval. Lemmens dirige aujourd'hui Astyre, l'acronyme d'Aligning Solutions to Your Results Expectations. Elle compte des clients tels UCAD, Easynet, Coil, Autoparts AD Belgium, Scheuten Glas et Scheuten Solar.

Ben Greeven se chargera de la poursuite du développement de Thalento, qui occupe onze personnes. Avec ces nouveaux moyens, Greeven entend renforcer le déploiement international de son entreprise. Celle-ci développe de la technologie d'évaluation et d'identification de talents en ligne qui mesure et objective le comportement et les prestations dans un environnement professionnel. Les applications de Thalento sont déjà utilisées dans 36 pays, surtout par le biais d'entreprises opérant à l'échelle internationale. "Nous faisons déjà du développement dans 18 langues et poursuivons sur notre lancée", explique Ben Greeven. "Nous scrutons aussi les Etats-Unis et l'Asie, afin d'y déployer des activités", ajoute-t-il. "Cela prendra assurément la forme de co-entreprises avec des acteurs locaux."

En Belgique, les clients de Thalento sont notamment Stepstone et Lunch Garden.

Source: Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires