Loyaltek lance la carte de paiement sur mesure

09/11/11 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

Loyaltek, la petite entreprise technologique bruxelloise, qui produit notamment des cartes de fidélité et des terminaux de paiement, lance 'Kadoz', une carte de paiement sur mesure. "Dans un premier temps, nous lançons Kadoz sur le marché en tant que carte-cadeau prépayée", déclare Robert Masse, fondateur de Loyaltek. "Il existe pour l'instant deux possibilités: des cartes à thème ('zen', 'food' et 'gift') et des cartes à vocation géographique visant des commerçants dans un centre ville ou dans un centre commercial."

Loyaltek lance la carte de paiement sur mesure

Loyaltek, la petite entreprise technologique bruxelloise, qui produit notamment des cartes de fidélité et des terminaux de paiement, lance 'Kadoz', une carte de paiement sur mesure. "Recevoir un cadeau utilisable dans quarante magasins, cela fait toujours plaisir." Nous connaissons tous les chèques-cadeaux de la Fnac par exemple. Dans ces magasins, la plupart d'entre nous peuvent trouver facilement leur bonheur. Mais si vous recevez un chèque-cadeau prépayé d'une petite boutique, le risque existe bel et bien que vous n'y trouviez pas quelques chose à votre goût.

Voici donc 'Kadoz', une carte de paiement de type Bancontact, avec laquelle vous pourrez payer vos achats chez toute une série de magasins partenaires. "Dans un premier temps, nous lançons Kadoz sur le marché en tant que carte-cadeau prépayée", déclare Robert Masse, fondateur de Loyaltek. "Il existe pour l'instant deux possibilités: des cartes à thème ('zen', 'food' et 'gift') et des cartes à vocation géographique visant des commerçants dans un centre ville ou dans un centre commercial."

Les cartes de paiement Kadoz peuvent être commandées via internet ou achetées chez les commerçants participants. "Ces commerçants ne devront rien acheter de spécial", poursuit Masse. "Car nos cartes fonctionnent sur n'importe quel terminal de paiement. Il ne faut donc rien installer en plus."

Il va cependant de soi que la réussite d'un projet comme Kadoz dépend du nombre de partenaires. "Tout se présente bien sur ce point", ajoute Masse. "Nous avons entre-temps déjà accueilli l'adhésion d'une cinquantaine de centres commerciaux et pas plus tard qu'hier, nous avons aussi conclu un accord avec 32 pharmaciens bruxellois. Vous pourrez vous rendre chez eux avec une carte-cadeau 'zen'."

A propos du modèle commercial, Loyaltek entend travailler sur base d'un forfait par transaction, comme chez Bancontact et Mister Cash. "Evidemment, il s'agit ici de petits montants, mais plus les volumes augmenteront, plus nous enregistrerons de rentrées. Nous pourrons aussi gagner de l'argent par le biais de services complémentaires, comme la réactivation d'une carte par e-mail."

Terminaux de paiement

Loyaltek, créée il y a trois ans, fournit entre autres des cartes de fidélité pour Royal Canin, et les terminaux pour la solution PingPing de Belgacom. "L'objectif est de se positionner à brève échéance en tant que quatrième acteur à part entière sur le marché des terminaux de paiement, à côté d'Atos Worldline, CCV et Hypercom", poursuit encore Masse. "Notre entreprise sera d'ailleurs bientôt certifiée pour pouvoir le faire."

En savoir plus sur:

Nos partenaires