Lourde perte trimestrielle pour Alcatel-Lucent

07/05/10 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Datanews

Le premier trimestre de 2010 a même encore été plus mauvais que celui de 2009.

Lourde perte trimestrielle pour Alcatel-Lucent

© Creative Commons

Le premier trimestre de 2010 a même encore été plus mauvais que celui de 2009.

Au premier trimestre de 2010, la perte s'est établie à 515 millions d'euros, contre 402 millions d'euros l'an dernier. Le chiffre d'affaires a reculé de 9,8 pour cent à 3,25 milliards d'euros, alors qu'il était encore de 3,6 milliards d'euros l'an dernier. Ben Verwaayen, CEO d'Alcatel-Lucent, impute cette situation à une carence de composants électroniques, ce qui a empêché l'entreprise de fournir certaines commandes. Il va expliquer le problème aux fournisseurs.

Selon Verwaayen, l'entreprise va engranger du bénéfice au cours du second semestre de 2010, parce qu'elle a dès à présent signé une série de contrats importants, principalement aux Etats-Unis. 2011 devrait être le premier exercice, au cours duquel l'entreprise fusionnée fera du bénéfice, peut-on lire dans The Wall Street Journal. Verwaayen table à cette fin sur le besoin des fournisseurs télécoms d'adapter leurs réseaux à la forte demande des services de données.

Les analystes sont cependant nettement plus sceptiques à propos d'Alcatel-Lucent. Malgré les paroles optimistes de Verwaayen, ce dernier n'a clairement pas encore pu inverser la tendance. Depuis la fusion qui eut lieu en 2006, Alcatel-Lucent n'est sortie du rouge que durant deux trimestres. C'est surtout la forte concurrence chinoise, notamment d'Huawei et de ZTE, qui inquiète les spécialistes. "Le développement d'une technologie révolutionnaire ou une association avec un concurrent", voilà ce sur quoi ils mettent l'accent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires