Logica mis hors jeu après un fiasco ICT néerlandais

28/11/11 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

4 années de problèmes et de conflits ICT ont fait en sorte que l'administration néerlandaise des eaux ('waterschap') a résilié le contrat conclu avec le fournisseur de services ICT Logica.

Logica mis hors jeu après un fiasco ICT néerlandais

4 années de problèmes et de conflits ICT ont fait en sorte que l'administration néerlandaise des eaux ('waterschap') a résilié le contrat conclu avec le fournisseur de services ICT Logica.

Une 'waterschap' est un niveau régional d'administration aux Pays-Bas. Elle est chargée de gérer la situation des eaux souterraines dans une certaine région. Il arrive souvent aussi que la waterschap soit responsable de la gestion des routes et des voies navigables. L'association de ces 26 waterschappen néerlandaises, ce qu'on appelle la 'waterschapshuis', avait en 2007 conclu un contrat pour le développement d'un nouveau système de perception des taxes, et d'une base de données commune.

Aujourd'hui, quatre années plus tard, ce système n'est encore et toujours pas opérationnel. Voilà pourquoi l'association des waterschappen a renoncé à Logica, indique le journal De Volkskrant. Selon ce dernier, ce long fiasco aurait coûté 25 millions d'euros.

Aux Pays-Bas, il y aura même l'année prochaine une enquête parlementaire sur les problèmes ICT au sein des pouvoirs publics. Selon la Cour des Comptes néerlandaise, quelque 5 milliards (!) d'euros d'argent public sont ainsi gaspillés chaque année suite à l'échec de projets ICT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires