Linux va supporter la virtualisation

15/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 14/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Un support de la virtualisation va être incorporé à Linux, au niveau du noyau. La version d'essai du prochain modèle de noyau 2.6.20 intègrera la virtualisation pour les ordinateurs équipés de processeurs x86. Cette technologie Kernel-based Virtual Machine (KVM) a été développée pour une virtualisation complète.

C'est donc tout à fait différent de ce qu'on appelle la paravirtualisation, où les systèmes d'exploitation appelés à tourner sur les machines virtuelles doivent être adaptés à cette forme de virtualisation. Xen est une technologie qui exploite cette approche. KVM permettra donc de faire tourner les systèmes d'exploitation x86 tels quels, comme les versions standard de Linux et de Windows. Au niveau matériel, un processeur Intel ou AMD avec support de virtualisation incorporé sera cependant nécessaire (respectivement VT et SVM).Le logiciel 'open source' pour KVM est en grande partie développé par la jeune entreprise Quamranet. Il s'avère à présent stable, mais pour une utilisation sérieuse sur serveur, il convient encore d'optimiser la gestion de la mémoire (MMU, Memory Management Unit) pour les systèmes d'exploitation tournant de manière virtuelle.

Nos partenaires