Linux va accueillir ARM à bras ouverts

13/12/12 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Datanews

Le nouveau Linux kernel 3.7 cible nettement le monde ARM.

Linux va accueillir ARM à bras ouverts

Le nouveau Linux kernel 3.7 cible nettement le monde ARM.

A peine quelques mois après le Linux 3.6 kernel, voici que sort une nouvelle version - 3.7 -, qui sera chaleureusement accueillie surtout dans le monde ARM. Les développeurs éprouvaient en effet des difficultés, parce que suite à des litiges réciproques sur les systèmes basés ARM, il fallait à chaque fois faire tourner des versions adaptées du noyau Linux. En 2011, cela provoqua une sérieuse engueulade de la communauté ARM par Linus Torvalds en personne. Manifestement, son appel a été entendu, puisqu'à partir de Linux kernel 3.7, l'environnement ARM pourra donc fonctionner avec un noyau standard unique, comme c'est aussi le cas dans le monde x86. En outre, Linux conviendra aussi pour les versions 64 bits des processeurs ARM qui sont attendus sous peu sur le marché. Tout cela stimulera sans aucun doute nettement l'utilisation d'ARM dans le monde naissant de l'internet des choses.

Pour le secteur des smartphones et tablettes, où de nombreux appareils reposent sur une architecture ARM, cette annonce aura assurément moins d'impact, étant donné la position dominante d'Android. Même si ce système d'exploitation repose à son tour lui aussi sur Linux (et est souvent en retard de plusieurs versions: Android 4.x est basé sur le Linux kernel 3.0.xx), les adaptations apportées par les producteurs eux-mêmes constituent un problème assez gênant pour les développeurs.

Linux 3.7 supporte en outre aussi le processeur Sparc T4 Oracle (Sun) et NFS 4.1.

En savoir plus sur:

Nos partenaires