"Linux enfreint 235 brevets de Microsoft"

15/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 14/05/07 à 23:59

Source: Datanews

Le géant des logiciels Microsoft jette une fameuse ombre sur la survie du système d'exploitation 'open source' Linux. Selon Microsoft, si Linux est aussi performant, c'est parce qu'il exploite sans autorisation 235 de ses brevets.

Microsoft voit toujours plus ses concurrents Google et Yahoo se rapprocher et ne peut par conséquent plus demeurer sans réaction face à de situations, où des développeurs enfreignent ses brevets. Microsoft revendique à présent des royalties de la part de la communauté Linux pour les brevets utilisés. Il pourrait en résulter que le système d'exploitation Linux qui est dans de nombreux cas encore distribué gratuitement, ne le soit plus dans quelque temps.Selon Microsoft, il s'agit d'une question de principe. Steve Ballmer, son patron, estime que si les développeurs de Linux ne veulent rien entendre, ils doivent être mis devant leurs responsabilités. Pour lui, il est malhonnête que Linux exploite sans autorisation - et gratuitement - les brevets de Microsoft en vue de s'amliorer.Eben Moglen, conseiller de la Free Software Foundation et directeur du Software Freedom Law Center, n'est pas impressionné par le fait que Microsoft affirme que Linux enfreint ses brevets. Selon Moglen, le logiciel est un algorithme mathématique, et personne ne peut par conséquent obtenir un brevet en cette matière. La haute cour de justice américaine n'a pas encore émis de jugement définitif quant à savoir si le logiciel en tant que tel est sujet à brevet ou non.

Nos partenaires