Liberty Global autorisée à racheter Ziggo

10/10/14 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Datanews

La maison mère de Telenet est autorisée sous conditions à racheter le câbleur néerlandais Ziggo. Cette entreprise est aussi propriétaire de son homologue UPC.

Liberty Global autorisée à racheter Ziggo

La Commission européenne impose cependant plusieurs conditions à Liberty Global. Elle vendra ainsi l'émetteur de films payants premium Film1 et devra renoncer aux clauses relatives à la transmission de canaux. Pour ce dernier point, les stations étaient limitées à proposer leurs propres canaux via internet, mais cela sera supprimé.

L'approbation de ces deux conditions a plu au commissaire européen en charge de la concurrence, Joaquin Almunia: "Les concessions faites par Liberty Global feront en sorte que les consommateurs néerlandais ne pâtiront pas du rachat de Ziggo. Pour la visionnement du contenu audiovisuel, ils continueront de profiter des avantages de services innovants et d'une offre d'avant-garde."

La fusion des deux entreprises est un sujet sensible dans la mesure où il s'agit des numéros un et deux sur le marché néerlandais du câble. Toutes deux sont cependant actives dans des régions séparées, ce qui fait qu'elles ne pouvaient jamais s'attirer réciproquement des clients, mais il n'empêche que grâce à ce rachat, Liberty Global aura davantage de contrôle sur le paysage télécom néerlandais. Ziggo et Liberty Global disposent conjointement d'une couverture câblée de 90 pour cent aux Pays-Bas et desservent, selon la Commission européenne, 60-70 pour cent des abonnements à la télévision payante.

En savoir plus sur:

Nos partenaires