LG veut mettre fin à la vente du Samsung Galaxy Note en Corée du Sud

28/12/12 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Datanews

L'entreprise électronique sud-coréenne LG souhaite que la tablette de 10,1 pouces de Samsung, une autre société électronique sud-coréenne, ne soit plus vendue en Corée du Sud. Voilà ce qu'annoncé ce vendredi LG par la voie d'un communiqué de presse.

LG veut mettre fin à la vente du Samsung Galaxy Note en Corée du Sud

L'entreprise électronique sud-coréenne LG souhaite que la tablette de 10,1 pouces de Samsung, une autre société électronique sud-coréenne, ne soit plus vendue en Corée du Sud. Voilà ce qu'annoncé ce vendredi LG par la voie d'un communiqué de presse.

Selon LG, Samsung aurait enfreint des brevets au niveau de l'écran du Galaxy Note. LG réclame un dédommagement d'un montant d'1 milliard de wons (705.000 euros) par jour que la tablette continuera d'être vendue.

LG avait précédemment déjà mis Samsung en accusation. Depuis septembre, les deux entreprises s'opposent en effet à propos des brevets sur la technologie d'écran OLED. En réaction, Samsung a également traîné LG en justice, parce que cette dernière voulait attirer vers elle des techniciens de Samsung.

Samsung est également en conflit avec Apple depuis des années déjà à propos de brevets. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires