LG ressuscite webOS

31/12/13 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Datanews

Le système d'exploitation webOS déclaré mort et enterré à plusieurs reprises se voit offrir une deuxième vie. Le géant électronique sud-coréen LG va en effet l'utiliser pour ses téléviseurs intelligents.

LG ressuscite webOS

Le système d'exploitation webOS déclaré mort et enterré à plusieurs reprises se voit offrir une deuxième vie. Le géant électronique sud-coréen LG va en effet l'utiliser pour ses téléviseurs intelligents.

LG présentera son premier téléviseur intelligent tournant sur webOS lors du Consumer Electronics Show (CES), le plus important salon d'électronique au monde qui ouvrira ses portes la semaine prochaine à Las Vegas. Voilà ce qu'on peut lire dans le Wall Street Journal sur base de sources proches du dossier.

C'est en février que LG a racheté les droits sur la plate-forme webOS de HP, qui avait elle-même acquis la technologie suite à la reprise de Palm en 2010. Le producteur de PDA aujourd'hui disparu avait développé webOS pour les smartphones tels le Palm Pre, mais les consommateurs et les développeurs d'applis ont dédaigné le système, lorsqu'il est apparu sur le marché.

Le propriétaire suivant, HP a lui aussi tenté avec la tablette TouchPad de commercialiser webOS, mais ici encore sans succès. L'ex-CEO de HP, Leo Apotheker, l'a vite compris et a alors supprimé tous les produits webOS encore en préparation.

HP maintint quelque temps encore qu'elle envisageait des perspectives pour webOS en tant que système d'exploitation alternatif pour ses PC et imprimantes, mais au début de cette année, lorsque LG racheta le software en catimini auprès du géant technologique américain, l'on se rendit aussitôt compte que même ce projet ne représentait pas grand-chose.

En février, LG reprit du reste non seulement le code source et la propriété intellectuelle de webOS, mais aussi l'équipe des ingénieurs HP qui s'occupait de la plate-forme.

Dès le départ, LG annonça qu'elle n'utiliserait pas webOS pour ses smartphones (qui tournent sur Android), mais bien pour l'interface utilisateur de ses téléviseurs intelligents.

"Ce qui rend webOS intéressant, c'est son interface utilisateur fluide et intuitive", expliqua Skott Ahn, CTO de LG, à ce propos au moment du rachat. "En combinaison avec notre software, nous pouvons en faire une plate-forme puissante et innovante."

A partir de la semaine prochaine, l'on aura déjà une idée du succès de l'opération, mais le fait est que la plupart des plates-formes Smart TV pourraient tirer parti d'une interface conviviale. Dans ce sens, la démarche de LG constitue-t-elle peut-être un pas intéressant dans la bonne direction?

En savoir plus sur:

Nos partenaires