Les VPN populaires pas entièrement sûrs

16/03/18 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

vpnMentor a réalisé une enquête sur de possibles points faibles dans trois grands fournisseurs de VPN. Il en est ressorti que les trois services VPN se caractérisent par des fuites d'adresses IP.

Les VPN populaires pas entièrement sûrs

© Getty Images/iStockphoto

Dans un message posté sur son blog, vpnMentor, une entreprise qui contrôle la sécurité des VPN, annonce avoir fait examiner trois grands VPN, à savoir Hotspotshield, PureVPN et Zenmate VPN, par une équipe indépendante de hackers éthiques pour y rechercher d'éventuels points faibles. Les trois services VPN soumis aux tests ne se sont pas montrés totalement sûrs.

Les Virtual Private Networks (VPN) sont normalement utilisés pour mieux sécuriser les données envoyées, mais l'enquête a démontré que tout ne se déroule pas toujours de manière étanche. L'équipe de recherche de vpnMentor a ainsi réussi à mettre la main sur d'importantes données, par exemple des adresses IP.

vpnMentor a déjà signalé ces failles aux VPN concernés, mais jusqu'à présent, seul Hotspot Shield a sorti une nouvelle version qui colmate la brèche.

Zenmate VPN et PureVPN ne sont encore et toujours pas complètement sécurisés. Voilà pourquoi vpnMentor conseille de faire preuve de prudence en utilisant un VPN. 'Le fait que nous ayons trouvé des failles dans les trois VPN, a de quoi inquiéter. Nous misons sur le fait que la plupart des VPN affichent des faiblesses similaires et nous conseillons donc aux utilisateurs d'en tenir compte', conclu vpnMentor.

Nos partenaires