Les voitures autonomes de Toyota tourneront sur des puces Nvidia

11/05/17 à 12:58 - Mise à jour à 12:57

Source: Datanews

Toyota va utiliser la plate-forme Drive PX de Nvidia pour ses voitures autonomes. Voilà ce qu'a annoncé le CEO de Nvidia, Jen-Hsun Huang. Le constructeur automobile utiliserait cette technologie en vue de mettre en circulation ses voitures autonomes dans quelques années.

Les voitures autonomes de Toyota tourneront sur des puces Nvidia

Toyota Concept-i avec Yui © .

Le CEO a annoncé le partenariat lors d'un discours thématique prononcé lors de la GPU Technology Conference de Nvidia. Selon lui, l'objectif de Toyota est de produire une voiture autonome d'ici quelques années. Le timing correspond ainsi à celui d'autres constructeurs automobiles, qui ciblent généralement les années 2020 ou 2021.

Nvidia est surtout connue du grand public pour ses cartes graphiques, mais le fabricant de puces mise aussi pleinement sur les voitures autonomes. Il a ainsi collaboré avec Bosch à une puce AI baptisée Xavier, destinée à faire face aux calculs complexes exigés par les véhicules autonomes. Cela s'avèrera nécessaire pour pouvoir traiter les infos des capteurs des voitures autonomes, lorsqu'elles rouleront à soixante à l'heure (voir plus) sur les routes.

Toyota utilise depuis assez longtemps déjà quelques fonctions d'assistance à la conduite. La Corolla, l'un des modèles les plus abordables de sa gamme, sort par exemple d'origine avec des mesures de prévention afin d'éviter les accidents.

En savoir plus sur:

Nos partenaires