Les ventes de PC chutent (temporairement)

10/07/15 à 14:23 - Mise à jour à 14:23

Source: Datanews

Le marché des PC essuie à nouveau de sérieux revers. Le nombre d'ordinateurs vendus diminue de près de dix, voire parfois de quinze pour cent en Europe. Cette tendance à la baisse est surtout due à trois causes temporaires.

Les ventes de PC chutent (temporairement)

© Belga

Par rapport au deuxième trimestre de 2014, les ventes de PC ont baissé de 9,5 pour cent dans le monde. En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, cette baisse atteint même les 15,7 pour cent d'après le bureau d'étude de marché Gartner. Pour 2015, on s'attend à une diminution de 4,4 pour cent.

Le marché des ordinateurs portables et de bureau souffre depuis plusieurs années. D'abord à cause de la crise, ensuite parce que les utilisateurs ont préféré opter pour une tablette ou un smartphone au lieu d'un 2e ou 3e ordinateur. Selon Gartner, ce marasme est dû à d'autres facteurs, qui sont surtout temporaires :

"La hausse des prix due à un dollar fort est devenue très perceptible dans certaines régions", explique Mikako Kitagawa, analyste principal chez Gartner. Deuxième raison : les chiffres actuels sont comparés à ceux de l'an passé, précisément à l'époque où les ventes de PC ont augmenté parce que nombre de consommateurs ont voulu remplacer leur ordinateur tournant sous Windows XP. "Enfin, nous voyons également que le lancement imminent de Windows 10 engendre un stock limité. Les vendeurs de PC et leurs canaux tentent d'écouler au maximum leur stock avant l'arrivée de Windows 10."

Voilà qui est logique, puisque les utilisateurs aiment avoir le tout dernier système d'exploitation lorsqu'ils achètent un nouvel ordinateur. Mais c'est aussi étrange, parce que les ordinateurs équipés de Windows 7 ou 8, qu'ils soient neufs ou existants, pourront bénéficier gratuitement de la mise à niveau en ligne vers Windows 10.

Lenovo contre HP

Un coup d'oeil sur les meilleures ventes du marché nous apprend que le top cinq mondial est occupé par Lenovo, HP, Dell, Asus et Acer. Pour la région EMEA, ce classement est quasi identique, à la seule différence près que HP devance Lenovo. Les cinq principaux acteurs perdent des parts de marché partout.

En savoir plus sur:

Nos partenaires