Les utilisateurs Sun en plein doute

26/11/10 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Datanews

Même après le rachat de Sun par Oracle, les utilisateurs de systèmes Sun semblent douter.

Les utilisateurs Sun en plein doute

© Wikimedia Commons

Même après le rachat de Sun par Oracle, les utilisateurs de systèmes Sun semblent douter.

Ces dernières années, les systèmes Sun ont fait l'objet de plus en plus de points d'interrogation et même après la reprise de Sun par Oracle, ils ne semblent pas vraiment levés. Son concurrent Bull a interrogé en septembre quelque 150 grands utilisateurs de systèmes Sun en Belgique et au Luxembourg. Il en ressort que le doute subsiste. Un tiers des répondants environ a affirmé avoir réduit le rôle des systèmes Sun dans leurs centres de données au cours des mois précédents. Quasiment trente pour cent se ferait du souci à propos de la vision d'avenir des plates-formes Sun, sur lesquelles tournent leurs systèmes cruciaux.

Le sondage a certes été effectué avant les annonces faites lors de l'événement Open World d'Oracle, où de nouveaux systèmes Exadata et Exalogic ont été annoncés. Il est manifeste cependant que des entreprises comme Bull même peuvent se charger d'une migration rapide d'éléments d'infrastructure basés Sun, comme une base de données Oracle, grâce à ses propres outils et un programme de migration. La conversion des applications sous Solaris ne serait cependant pas une mince affaire. Solaris est du reste aussi disponible sur les systèmes basés x86.

En savoir plus sur:

Nos partenaires