Les utilisateurs d'Apple peuvent désactiver le stockage des données d'emplacement

06/05/11 à 11:41 - Mise à jour à 11:41

Source: Datanews

Apple a réalisé une mise à jour de son système d'exploitation iOS, afin de permettre aux propriétaires d'un iPhone ou d'un iPad de désactiver dorénavant le stockage controversé des données de localisation.

Les utilisateurs d'Apple peuvent désactiver le stockage des données d'emplacement

Apple a réalisé une mise à jour de son système d'exploitation iOS, afin de permettre aux propriétaires d'un iPhone ou d'un iPad de désactiver dorénavant le stockage controversé des données de localisation.

Cette mesure succède à une vague de protestations qui a vu le jour, après qu'on ait appris que certains appareils d'Apple conservaient les données relatives aux déplacements des utilisateurs, mais aussi après que deux procès aient été intentés à ce propos.

Dans un communiqué, Apple avait alors réfuté cette accusation. "Apple ne trace pas la position de votre iPhone", avait assuré l'entreprise. "Elle ne l'a jamais fait et ne le fera jamais." Selon Apple, les données géographiques que les enquêteurs ont découvertes sur l'iPhone, n'ont rien à voir avec l'emplacement de l'appareil. Il s'agit en l'occurrence de la position des bornes WiFi ou des pylônes d'antennes GSM proches de l'appareil. Apple ne peut localiser un utilisateur sur la base de ces données, selon l'entreprise.

Avec cette mise à jour gratuite de l'iOS, Apple réduit ce qu'on appelle la base de données 'crowd-sourced' intégrant les coordonnées des bornes WiFi et des antennes GSM qui sont stockées dans la cache des iPhone. Plus de backup de cette cache n'est effectué, laquelle est cryptée. De plus, la cache est complètement déconnectée, dès que l'utilisateur désactive les dispositifs de localisation.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires