Les travailleurs d'IBM ont approuvé un protocole d'accord en vue du licenciement collectif

07/09/16 à 13:16 - Mise à jour à 13:15

Source: Datanews

Les travailleurs d'IBM Belgique ont approuvé vendredi un protocole d'accord en vue d'un licenciement collectif, a indiqué mardi Jan Meeuwens, secrétaire permanent SETCa pour Bruxelles-Hal-Vilvorde. Après avoir annoncé mi-mars la suppression de 233 postes, l'entreprise se séparera finalement de 228 personnes, a-t-il ajouté, confirmant une information de RTL.

Les travailleurs d'IBM ont approuvé un protocole d'accord en vue du licenciement collectif

© REUTERS

Le protocole d'accord prévoit qu'au moins la moitié des travailleurs concernés s'en aille sur base volontaire, soit via un licenciement, soit via un plan de pension anticipée propre à IBM.

Les travailleurs auraient approuvé le plan "quasiment à l'unanimité", selon M. Meeuwens.Le protocole d'accord doit désormais être traduit dans une convention collective de travail (CCT).

"Les négociations ont été dures et longues, mais se sont conclues dans la sérénité", a commenté le secrétaire syndical.IBM Belgique, qui compte 1.498 travailleurs dans le pays, a confirmé qu'un accord avait été dégagé, mais n'a pas souhaité commenter davantage.

IBM avait annoncé en mars qu'elle allait licencier du personnel. L'entreprise parlait à l'époque d'un 'réagencement de son pool de talents'. Il nous faut cependant ajouter que cela fait des années déjà qu'IBM réduit la taille de son vivier de talents, mais toujours par petites doses, afin d'échapper aux procédures de licenciement collectif. Suite à cette nouvelle vague de pertes d'emploi, le personnel de l'entreprise avait aussi rédigé une lettre ouverte dans Data News, dans laquelle il dénonçait les conditions de travail toujours plus difficiles chez IBM. (Belga/PVL)

Nos partenaires