Les travailleurs chinois d'Apple encore et toujours exploités

19/12/14 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Source: Datanews

Apple continue d'exploiter son personnel en Chine. Des semaines de travail de soixante heures sont en effet monnaie courante dans les usines de Pegatron. Des journalistes de la BBC sont parvenus en catimini à démontrer cette exploitation.

Les travailleurs chinois d'Apple encore et toujours exploités

Logo Apple sur la facade d'un Apple Store. © iStockPhoto

La situation du travailleur chinois d'Apple dans les usines de Pegatron ne s'est toujours pas améliorée. Les semaines de travail de soixante heures n'y sont pas une exception, ce qui se traduit par des épuisements. Il arrive même que des travailleurs s'endorment au cours de leurs prestations de douze heures non-stop. Voilà ce qu'affirme la station britannique BBC au terme d'une enquête effectuée au sein du personnel de ces usines.

Sous le couvert de l'anonymat, des journalistes de la BBC se sont fait engager au sein des usines de Pegatron en Chine. Ils y ont découvert entre autres que les règles en matière d'âge, de concertation sur le travail, de salles de repos étaient régulièrement enfreintes. Les cartes ID des travailleurs ne répondaient pas non plus au standard en vigueur.

La BBC a filmé notamment un contrôle de santé et de sécurité, durant lequel des travailleurs criaient en coeur les réponses aux questions posées, ce qui annihilait tout risque d'échec. L'un des rapporteurs avait aussi dû travailler pendant dix-huit jours successifs, alors qu'il avait demandé de bénéficier d'un jour de congé.

En 2010, Apple avait déjà fait l'objet de critiques au niveau mondial, après que l'on ait appris que les conditions de travail étaient déplorables chez son important fournisseur chinois Foxconn, qui assemble les iPhone et iPad. C'est ainsi que la pression au travail y était trop forte, et les salaires trop bas. Cela engendra même des suicides de travailleurs. Entre-temps, les conditions de travail chez Foxconn se sont améliorées, et les salaires revus à la hausse.

Dans une réaction à l'émission de la BBC, Apple a expliqué tenter à nulle autre pareille de garantir des conditions de travail correctes et sûres. "Nous collaborons avec nos fournisseurs en vue d'appréhender ce genre de choses", affirme-t-on chez Apple. "Et nous observons des améliorations significatives, même si notre tâche dans ce domaine n'est jamais finie." (Belga/NS)

En savoir plus sur:

Nos partenaires