Les télécoms ne sont plus un employeur attractif

07/03/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le secteur des télécoms a fortement perdu de son pouvoir d'attraction comme employeur. Tandis que l'informatique et la consultance sont en recul depuis 3 ans. Voilà ce qui ressort d'une récente enquête de l'agence d'interim Randstad auprès de 10.000 Belges.

Le secteur des télécoms a fortement perdu de son pouvoir d'attraction comme employeur. Tandis que l'informatique et la consultance sont en recul depuis 3 ans. Voilà ce qui ressort d'une récente enquête de l'agence d'interim Randstad auprès de 10.000 Belges.

L'an dernier encore en n° 5 parmi les secteurs les plus attractifs, les télécoms ont reculé cette année à la 10e position. "Ce recul s'explique certainement par les restructurations, fusions et autres licenciements massifs", estime Jacques Hermans, porte-parole de Randstad qui a lui-même travaillé longtemps chez Alcatel Bell à Anvers. Le secteur de l'informatique et de la consultance reste stable à la 4e place, après avoir conn un léger repli en 2005. Seuls les cadres considèrent l'IT et la consultance comme le secteur le plus attractif, juste derrière la pharma. Quant aux jeunes de moins de 25 ans, ils classent l'IT/consultance en 3e position. A noter que les francophones sont davantage attirés par ce secteur que les néerlandophones. Les critiques formulées envers l'IT et la consultance portent sur l'ambiance de travail, la nature du boulot et le déséquilibre entre vies professionnelle et privée.

L'enquête a sondé 10.000 Belges de 18 à 65 ans, travaillant dans 160 entreprises, et établit son classement sur base de dix critères comme l'ambiance de travail, le salaire, les formations et les perspectives d'avenir. Le secteur pharma apparaît comme le plus attractif dans 9 des 10 critères. Glaxo SmithKline décroche d'ailleurs le Randstad Award. Dans le top 10 chez les francophones ne figure aucune société du secteur IT, à l'inverse du secteur aéronautique - et plus particulièrement la construction de satellites - qui est très bien représenté, surtout à Charleroi avec notamment Thales Alenia-Space ETCA, une ancienne division d'Alcatel Lucent. Et du côté néerlandophone, seule Barco (8e) représente le secteur IT.

Les secteurs les plus attractifs en Belgique (score sur 5)

Pharmacie 3,18Médias 2,97Banques-assurances 2,88Informatique-consultance 2,85Industrie métallurgique 2,74Construction-installation-énergie 2,73Electronique 2,73Pièces pour autos 2,69Non-métallique 2,67Télécoms 2,65

Source: Randstad

Nos partenaires