Les tarifs d'itinérance en baisse dès l'été prochain

24/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 23/05/07 à 23:59

Source: Datanews

Un plafond va être fixé en matière de 'roaming' (itinérance), à savoir les communications passées de et vers l'étranger (au sein de l'Union européenne). Hier, le Parlement européen a en effet conclu un accord dans ce sens. Les opérateurs verront ainsi leur marge se réduire.

Une bonne nouvelle pour les consommateurs, mais des soucis pour les opérateurs mobiles: voilà comment on pourrait résumer l'information. Le Parlement européen a, hier, fixé un tarif maximum pour les communications téléphoniques que les utilisateurs de GSM passent entre les pays membres de l'UE. Les ministres des télécoms marqueront leur accord, début juin, après quoi la mesure sera publiée, fin juin, au moniteur européen. Un mois plus tard, le plafond tarifaire sera d'application.La première année, ce plafond sera de 0,49 euro par minute si vous appelez et de 0,24 euro par minute si vous êtes appelé. La deuxième année, le plafond sera respectivement de 0,46 et 0,22 euro par minute. Et la troisième année, ce sera 0,43 et 0,19 euro. Par comparaison, le prix d'une communication à partir de l'étranger est aujourd'hui en moyenne d'1,15 euro par minute.Dans le journal De Standaard, Proximus prévient que la mesure aura un impact négatif sur ses rentrées. La filiale de Belgacom espère cependant que les gens appelleront davantage de l'étranger. De son côté, Mobistar avait déjà adapté ses tarifs, mais s'attend aussi à un recul de son chiffre d'affaires. Base ne fait aucun commentaire quant à son chiffre d'affaires, mais indique être "très satisfait" de l'initiative.

Nos partenaires