'Les tablettes en classe n'améliorent pas les résultats scolaires'

Michaël Ilegems

Michael Ilegems

28/06/2013 - 13:56

Les élèves qui effectuent leurs exercices de mathématiques sur une tablette, n’obtiennent pas de meilleurs résultats, selon une étude citée par les journaux De Standaard et Het Nieuwsblad.

Stef Van Gorp, étudiant en terminale à l’école supérieure Thomas More de Malines, a examiné les résultats obtenus par les élèves de troisième année travaillant avec des tablettes et ce, dans seize écoles différentes.

Plus d’erreurs sur les tablettes
Van Gorp affirme que 72 pour cent des élèves commettent en moyenne six erreurs de calcul sur une tablette, contre une seule sur papier. En outre, ils mettent environ 41 secondes de plus pour résoudre un exercice sur une tablette que sur papier.

Comme les tablettes étaient précédemment considérées comme des jouets, il semble que les élèves prennent moins au sérieux les exercices numériques, selon Van Gorp. Par ailleurs, le plus grand nombre d’erreurs serait, toujours d’après lui, dû aussi au fait que les enfants doivent encore apprendre à bien se servir de la tablette.
‘La tablette ne peut être la seule méthode de travail’
La tablette doit-elle donc être bannie de la classe en raison des résultats décevants? Pas du tout, selon Stef Van Gorp, mais il pense qu’il ne doit pas s’agir de la seule méthode de travail. De même, les écoles qui recourent déjà aux tablettes dans les classes, ne veulent pas y renoncer. Au Sint-Jozefinstituut de Hamme, l’on souhaite même encore étendre le nombre de tablettes.

La plupart des écoles préfèrent l’iPad à Android
De l’étude, il apparaît encore que la plupart des écoles (71 pour cent) optent pour l’iPad en raison de sa facilité d’emploi. Les écoles qui choisissent Android, le font surtout pour son prix plus avantageux.

Les infos de DataNews aussi via Facebook

Plus sur: , ,

 

Réactions

Baudouin Petit | 1 juillet 2013

Les tablettes ne sont qu'un outil, plus exactement une porte d'entrée. Ce qui compte, ce sont les programmes éducatifs auxquels elles donnent accès. Et il est démontré que bien conçus, bien utilisés, ils font une énorme différence, améliorant considérablement les performances des élèves qui en bénéficient, pour un coût modique, inférieur aux dépenses engagées pour obtenir des résultats comparables ou moins bons par l'approche traditionnelle.

Inapproprié?

 

Réagir

 

Whitepapers

 
 
 

Nous vous recommandons aussi