Les systèmes IT des Affaires Etrangères de nouveau en fonction après le piratage par des espions russes

04/06/14 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Source: Datanews

Le 10 mai, l'on apprenait que le réseau informatique des Affaires Etrangères avait été piraté probablement par des espions russes. "Les applications informatiques des services au public fonctionnent à présent de nouveau normalement", déclare le porte-parole du ministère.

Les systèmes IT des Affaires Etrangères de nouveau en fonction après le piratage par des espions russes

© Image Globe

"Les applications informatiques des services au public fonctionnent de nouveau normalement." Voilà ce qu'a répondu Joren Vandeweyer, porte-parole des Affaires Etrangères, à la question de savoir si les problèmes d'ordinateur étaient entièrement résolus au ministère après le piratage par des espions russes probablement.

Toutes les demandes d'obtention de plus d'explications à propos de l'état des lieux - par exemple quant à savoir si ce qu'on appelle le virus Snake avait complètement disparu du réseau informatique des Affaires Etrangères et/ou si des mesures spéciales avaient été prises afin d'éviter ce genre de piratage à l'avenir - ont été rejetées sous prétexte que "les Affaires Etrangères ne peuvent faire de déclaration sur ce genre d'affaire interne pour des raisons de sécurité".

L'espionniciel tenace Snake avait contaminé une cinquantaine de serveurs des Affaires Etrangères. Depuis le week-end du 10 mai, des spécialistes de la sécurité militaire et de la police fédérale étaient occupés à nettoyer ces systèmes.

Tout le réseau informatique avait été paralysé pendant quelques jours: personne au sein de la diplomatie belge ne pouvait plus surfer sur internet ou échanger des courriels, afin d'éviter la fuite d'autres renseignements encore. Ce n'est que depuis le 20 mai que les fonctionnaires des Affaires Etrangères peuvent de nouveau envoyer et recevoir des mails externes. (Belga/MI)

Nos partenaires