Les smartphones revendiquent leur place

18/02/09 à 07:50 - Mise à jour à 07:49

Source: Datanews

Le GSM est mort, vive le téléphone intelligent ('smartphone'). Voilà le message qui règne au sein des fabricants d'appareils à main ('handsets').

Le GSM est mort, vive le téléphone intelligent ('smartphone'). Voilà le message qui règne au sein des fabricants d'appareils à main ('handsets').

Quiconque arpente les couloirs du Mobile World Congress, ne peut y échapper: chez les fabricants de 'handsets', tout tourne autour des écrans tactiles, interfaces utilisateur intuitives et innovantes, et autres applications logicielles originales. Chez l'un, cela s'appelle approche 'user centric', alors que l'autre s'en tient à une 'people centric communication'. Indépendamment de tout marketing, il apparaît clairement que quasiment tous les vendeurs misent à fond sur les smartphones, même si ce terme a entre-temps déjà un peu vieilli.

Il y a clairement un glissement des GSM perfectionnés vers les téléphones intelligents bien finis. A chaque marque son propre magasin en ligne, à chaque fabricant sa manière unique de commander l'appareil: avec les doigts ou le stylet, cela s'entend. L'attention ne semble plus se focaliser tellement sur le matériel des appareils, mais de plus en plus sur les logiciels et les services. Les marques traditionnelles pour les consommateurs lorgnent sans cesse davantage le segment business, alors que les téléphones de poche sont toujours plus équipés de fonctions de loisirs ('entertainment'). De cette manière, les fabricants de handsets espèrent pouvoir offrir une réponse au marché en recul.

Pour quiconque en douterait encore, une guerre fait bien rage quant à savoir qui aura le meilleur système d'exploitation mobile. Ce qui est intéressant dans cette optique, c'est qu'il faut bien chercher Android, le système d'exploitation mobile poussé par Google. Huawei annonce certes un premier téléphone intelligent compatible Android, mais il ne sera disponible au plus tôt qu'au troisième trimestre. Microsoft est bien plus nettement présente avec Windows Mobile 6.5, même s'il faudra ici aussi faire preuve de patience. Les premiers 'Windows Phones' de LG et HTC ne sont en effet attendus qu'au second semestre de cette année.

Nos partenaires