Les sites technologiques plus dangereux que les sites pornos

21/05/15 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Datanews

Quiconque surfe sur des sites technologique ou télécoms, court plus de risque de se voir infecté par du malware que sur des sites pornographiques. Même les sites de jeux d'argent sont devenus nettement plus sûrs.

Les sites technologiques plus dangereux que les sites pornos

© Thinkstock

Si, pendant que vous surfez, vous 'choppez' un malware, c'est dans 19,6 pour cent des cas à un site technologique ou télécoms que vous le devez. Les sites dans la catégorie commerce se classent à la deuxième place avec 12,1 pour cent, alors que les sites web en matière de santé occupent le troisième rang avec 10,2 pour cent.

L'on ne peut que s'étonner quand on compare les chiffres. C'est ainsi que seuls 5 pour cent des sites web malfaisants sont des sites pornographiques. Ces derniers ne se trouvent ainsi que tout juste avant les sites web éducatifs (4,7 pour cent), alors qu'ils ont pourtant la réputation de propager pas mal de maliciels et d'autres virus.

Pour les sites de jeux d'argent, la situation s'est même inversée. Il y a six mois encore, ces sites représentaient 24,3 pour cent de l'ensemble des sites mal intentionnés, alors qu'aujourd'hui, ils en sont à 3,3 pour cent seulement, ce qui leur vaut une neuvième place.

Les Etats-Unis et la France les plus dangereux

Ces chiffres émanent de G Data SecurityLabs, qui examine tous les six mois comment évoluent les maliciels (et leur propagation). Les présents résultats concernent le second semestre de 2014.

G Data a enquêté aussi sur les pays hébergeant le plus de sites malfaisants. Il en ressort que les Etats-Unis occupent la première place avec quasiment 45 pour cent de tous les sites web examinés. La France suit avec 10,6 pour cent. Viennent ensuite la Chine et l'Allemagne avec respectivement 6,1 et 2,6 pour cent.

La quantité de maliciels croît chaque année. L'entreprise de sécurité a ainsi recensé durant les six derniers mois de l'année dernière 4,1 millions de nouveaux types de malware. C'est 2,3 fois plus qu'au cours du premier semestre de cette même année. En tout, pas moins de 5.998.685 types de malware différents ont été découverts en 2014.

En savoir plus sur:

Nos partenaires