Les sites francophones d'actualité touchés par la fièvre électorale américaine

10/11/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Au cours de la soirée et de la nuit de l'annonce des résultats électoraux américains, les sites web d'actualité francophones surtout ont connu des problèmes dans notre pays. C'est par ailleurs le site web de McCain qui s'est fait le plus longtemps attendre.

Au cours de la soirée et de la nuit de l'annonce des résultats électoraux américains, les sites web d'actualité francophones surtout ont connu des problèmes dans notre pays. C'est par ailleurs le site web de McCain qui s'est fait le plus longtemps attendre.

En général, les scores 'uptime' des sites belges d'actualité ont été très bons. Ce sont surtout les sites web francophones qui ont été ici et là aux prises avec quelques difficultés. L'analyse a été réalisée par le spécialiste du contrôle des sites web InternetVista de Louvain-la-Neuve.

Le plus faible score a été enregistré par Actu24 avec un 'uptime' de 98,86 pour cent. C'est surtout aux environs d'1 heure du matin que ce site web a connu des problèmes durant une dizaine de minutes. Même la RTBF a fait moins bien avec un temps d'antenne de 99,11 pour cent. Ici, le site web a connu une période creuse entre 10H30 et 11H30. En outre, L'Echo, La Libre Belgique et Le Soir n'étaient pas toujours disponibles non plus. Du côté flamand, seul De Standaard a connu quelques ratés.

Au niveau du temps de réaction moyen, Actu24 ferme la marche avec 0,719 seconde, précédé par La Dernière Heure avec 0,624 seconde.

En outre, les sites web tant de John McCain que de Barack Obama étaient toujours disponibles. Celui de McCain a cependant été caractérisé par un temps de réponse nettement moindre de 0,976 seconde contre 0,360 seconde pour celui d'Obama.

Nos partenaires