Les sites de Merkel et du Bundestag paralysés: des Ukrainiens pro-russes revendiquent l'attaque

08/01/15 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Les sites web d'Angela Merkel, du Bundestag et de la chancellerie ont été paralysés ce mercredi midi. Un collectif de pirates ukrainiens pro-russes a revendique l'attaque, mais le porte-parole de Merkel n'a pu le confirmer.

Les sites de Merkel et du Bundestag paralysés: des Ukrainiens pro-russes revendiquent l'attaque

© Reuters

Plusieurs sites officiels du gouvernement allemand - celui de la chancelière fédérale Angela Merkel, celui du Bundestag et celui de la chancellerie - ont été paralysés ce mercredi midi. Voilà ce qu'a déclaré un porte-parole de Merkel, qui a parlé 'd'une grave attaque étrangère contre le centre de données'.

Un collectif de pirates ukrainiens pro-russes a revendiqué l'attaque, mais le porte-parole de Merkel n'a pu confirmer que l'agression provenait bien d'Ukraine.

Sur leur site, les pirates de Cyber-Berkut ont en tout cas annoncé 'avoir bloqué les sites web de la chancelière allemande et du Bundestag'.

Merkel reçoit précisément ce jeudi le premier ministre ukrainien Arseni Jatsenjoek. 'Le premier ministre Jatsenjoek espère obtenir des prêts de plusieurs millions de la part de l'UE et de l'IMF', écrit encore Cyber-Berkut. 'Jatsenjoek a besoin de cet argent pour étendre encore le conflit et pas pour reconstruire l'infrastructure détruite.'

Les pirates invitent la population et le gouvernement allemand à interrompre 'leur aide financière et politique au régime criminel de Kiev.' (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires