Les signaux Bluetooth des visiteurs de Werchter sont scannés

02/07/10 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Datanews

A Rock Werchter, des scientifiques de l'université de Gand scannent cette année encore les déplacements des festivaliers.

Les signaux Bluetooth des visiteurs de Werchter sont scannés

© foto: www.rockwerchter.be

A Rock Werchter, des scientifiques de l'université de Gand scannent cette année encore les déplacements des festivaliers. Pour ce faire, ils captent les signaux Bluetooth de leurs moyens de communication électroniques. Cette information est intéressante à la fois pour des raisons scientifiques, de gestion et économiques.

"Toutes les personnes en possession d'un GSM, d'un smartphone, d'un PDA ou d'un ordinateur portable, dont la fonction Bluetooth est activée et donc traçable pour les autres appareils, sont enregistrées par des scanners sur le site de Werchter", explique Nico Van de Weghe du groupe Géographie. Lors d'un projet précédent, l'on a pu de cette manière suivre les déplacements de quelque 15 pour cent des festivaliers. "Les visiteurs n'ont aucun souci à se faire en termes de respect de leur vie privée. Seule l'adresse mac de leur appareil est tracée. Cette adresse n'est pas associée à des numéros de téléphone ou à des données personnelles."

Les possibilités d'application seraient intéressantes tant pour la science et le management qu'à des fins économiques. "Sur le plan de la sécurité et de la gestion de la foule, l'on peut ainsi vérifier quels endroits sont les plus fréquentés et à quel moment, ce qui permet de créer des modèles de déplacement. Au niveau de la mobilité, l'on peut par exemple cartographier la façon dont les visiteurs sont arrivés au festival et comment ils se déplacent sur le site. Le comportement d'achat des festivaliers peut être aussi analysé."

Ce projet avait fait l'objet d'une phase de test l'an dernier déjà. Trente-six scanners sur le site du festival et autour avaient enregistré 23.000 adresses mac uniques en quatre jours. Les scientifiques appartiennent au cluster CartoGIS du groupe Géographie et effectuent des recherches sur l'analyse et la présentation d'objets animés.

A l'aéroport de Zaventem, l'on expérimente également Bluetooth depuis quelques mois.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires