Les services publics flamands se mettent en réseau

07/03/08 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Avec le lancement de VOnet, le gouvernement flamand compte sur un meilleur échange des données entre les différents départements et agences.

Avec le lancement de VOnet, le gouvernement flamand compte sur un meilleur échange des données entre les différents départements et agences.

Le Vlaamse Overheidsnetwerk (VOnet) a été lancé avec une première application: un système de gestion de contenu pour échanger aisément données et documents. Même si cela paraît peu spectaculaire, il convient, pour comprendre le progrès réalisé, d'expliquer quelque peu l'ancienne situation, estime Karl Musschoot du département Diensten voor het Algemeen Regeringsbeleid: "Avant, l'administration flamande se composait de 7 départements. En outre, il y avait les institutions publiques comme De Lijn ou Kind & Gezin. Tant le gouvernement flamand que ces institutions disposaient de leur propre intranet (ou n'en avaient parfois pas) et n'étaient pas reliés entre eux. Mais depuis le changement de structure ('Beter Bestuurlijk Beleid') en 2006, le gouvernement flamand est désormais constitué de 13 grands domaines stratégiques ayant chacun des départements, comme précédemment, et des agences. Pour rationaliser la communication réciproque au sein de ces domaines, on a développé VOnet."

Le groupe IT flamand EDS-Telindus a développé le concept VOnet en 2007. Son déploiement a pris quelques mois, surtout en décembre et en janvier. "En outre, il s'agissait de motiver les agences pour qu'elles en fassent partie, puisque ce choix était libre, déclare Musschoot. Seules quelques agences - entre autres l'asbl De Rand, la VLAM et plusieurs sociétés d'investissements - ont refusé d'une part sous prétexte que "ce n'est pas quelque chose pour nous", mais parfois aussi - et c'est peut-être plus grave - parce qu'elles "n'ont pas le personnel ad hoc".

Musschoot s'attend à ce qu'outre le CMS, toujours plus d'applications aboutiront sur VOnet, même si des services doivent aussi y prendre place: "Des applications complexes comme les systèmes du personnel ou des applications wiki: 'the sky is the limit'... ou peut-être mieux encore: la technologie."

Nos partenaires