Les semi-conducteurs en attente

24/04/10 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Datanews

En 2009, le marché des semi-conducteurs a régressé pour la deuxième fois consécutive. Les ventes ont diminué de quasiment 20 milliards EUR (- 10%). Le marché mondial total pesait cependant encore et toujours 170 milliards EUR.

En 2009, le marché des semi-conducteurs a régressé pour la deuxième fois consécutive. Les ventes ont diminué de quasiment 20 milliards EUR (- 10%). Le marché mondial total pesait cependant encore et toujours 170 milliards EUR.

"Le premier trimestre fut particulièrement mauvais, mais les trois suivants ont bien redressé la situation", observe Gartner. Le cabinet d'études table sur une forte croissance en 2010.

Intel demeure et de loin l'acteur le plus puissant. Malgré un chiffre d'affaires en recul, l'entreprise a encore amplifié sa part de marché à 14,6%, ce qui est quasiment deux fois plus que son plus proche concurrent, Samsung. Les Américains doivent leur suprématie à l'accroissement du marché du PC, mais surtout aux appareils mobiles.

Samsung a été la seule à avoir enregistré une relance de ses ventes grâce à ses produits DRAM et NAND. Toshiba, Texas Instruments et STMicroelectronics ensemble n'atteignent même pas la part de marché d'Intel. Infineon a connu un coup d'arrêt avec un recul de son chiffre d'affaires de moitié pratiquement, notamment aussi parce qu'elle a vendu sa division communication sans fil.

Nos partenaires