Les robots de Boston Dynamics peuvent à présent aussi faire du jogging et s'orienter par eux-mêmes (vidéo)

11/05/18 à 16:05 - Mise à jour à 16:04

La firme de robotique Boston Dynamics a montré dans deux nouvelles vidéos comment évoluent son robot humanoïde Atlas et son chien-robot SpotMini.

Les robots de Boston Dynamics peuvent à présent aussi faire du jogging et s'orienter par eux-mêmes (vidéo)

© Boston Dynamics

Les robots de Boston Dynamics s'améliorent de mois en mois. Dans une première vidéo, on voit comment le robot Atlas va faire du jogging dans la nature et saute par-dessus un tronc d'arbre. Le fait que robot à deux jambes parcoure une longue distance sur une surface de terre, est plus impressionnant que son saut qui manque encore quelque peu de souplesse. Précédemment, on avait vu Atlas effectuer un salto arrière parfaitement réussi.

La seconde vidéo met en scène le chien robot SpotMini, alors qu'il sautille dans un bureau et grimpe des marches. Le robot à quatre pattes s'oriente pour la première fois par lui-même. Précédemment, ses mouvements étaient pilotés manuellement, et le logiciel effectuait pour lui une représentation visuelle de l'espace. A présent, le chien mécanique est capable de se localiser de lui-même sur cette carte et de détecter les obstacles par le truchement de ses caméras. Le chien robot possède manifestement aussi des 'yeux' dans le dos car il descend à présent les marches en arrière.

Initialement, Boston Dynamics développait des chiens-robots à usage militaire potentiel. C'est ainsi que BigDog avait été financé par DARPA, l'unité de recherche de l'armée américaine, afin de transporter du matériel militaire sur du terrain malaisément praticable.

Boston Dynamics est passée ensuite entre les mains de Google, qui la revendit l'année dernière à la japonaise Softbank Robotics. Ces dernières années, la petite firme de robotique semble davantage se concentrer sur des robots capables de fonctionner comme des animaux de compagnie.

Nos partenaires