Les réseaux sociaux envahis par la gent féminine

13/10/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

La plupart des utilisateurs des principaux réseaux de socialisation sont en fait des utilisatrices.

La plupart des utilisateurs des principaux réseaux de socialisation sont en fait des utilisatrices.

Voilà la conclusion à laquelle est arrivé l'analyste de marché Brian Solis après avoir examiné les données fournies par Google Ad Planner. Solis a analysé 17 réseaux sociaux, dont pas moins de 12 comptent davantage d'utilisatrices que d'utilisateurs. Parmi ces sites, on trouve de grands noms tels Facebook, Twitter, Bebo, Friendfeed et Flickr. Même un site comme MySpace, qui par le passé a été aux prises avec des problèmes de contenu pornographique et de pourriels, est en majeure partie visité par des femmes.

Où vont donc les hommes alors, si des sites comme LinkedIns - qui a dit que le monde des entreprises est surtout dominé par les hommes? - et YouTubes comptent autant de femmes que d'hommes? La réponse tient en un seul mot: Digg, un site où les articles sont rédigés par les utilisateurs eux-mêmes et qui se concentre surtout sur les sciences et lesn technologies. Il n'empêche que quelqu'un a déjà réagi aux chiffres publiés par Solis en affirmant que Digg est surtout visité par des pubères attardés. Des hommes quoi...

Nos partenaires