Les puces et les écrans font grimper le bénéfice de Samsung

07/04/17 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

Samsung a connu son trimestre le plus rentable depuis quasiment quatre ans. Les fortes ventes de puces et d'écrans ont compensé ainsi le fiasco du smartphone Galaxy Note 7, apprend-on ce vendredi suite aux premières estimations publiées par le groupe technologique sud-coréen.

Les puces et les écrans font grimper le bénéfice de Samsung

© AFP

Durant les trois premiers mois de 2017, le bénéfice d'exploitation a crû de quasiment 50 pour cent à 9,9 billions de wons (8,2 milliards d'euros). L'entreprise égale ainsi quasiment le niveau record enregistré au troisième trimestre de 2013. Lors du dernier trimestre, le chiffre d'affaires s'est établi à quelque 50 billions de wons. Les chiffres du bénéfice net seront publiés plus tard ce mois-ci.

Samsung s'était vu contrainte de rappeler tous les Galaxy Note 7 à cause de la combustion des batteries. Fin du mois passé, l'entreprise a présenté de nouveaux smartphones destinés à faire oublier cette débâcle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires