Les problèmes liés à la carte d'identité électronique irritent les communes et les citoyens

28/11/13 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Datanews

Les villes et communes belges en veulent au gouvernement fédéral, parce que le système informatique de délivrance des cartes d'identité électroniques tombe continuellement en panne. Cela contrarie aussi les citoyens qui sollicitent ou font activer leur carte aux guichets communaux.

Les problèmes liés à la carte d'identité électronique irritent les communes et les citoyens

"L'on rejette sur les communes la faute pour des choses sur lesquelles elles n'ont pas d'emprise. C'est le gouvernement fédéral qui ne parvient pas à respecter ses obligations", déclare l'association des villes et communes flamandes (VVSG).

La demande, la délivrance et l'activation de la carte d'identité électronique sont les actions les plus fréquentes aux guichets communaux. Ce service de base s'effectue par le biais du système Belpic qui, selon la VVSG, tombe continuellement en panne ces derniers temps.

"Dans le passé, la VVSG comprenait les problèmes qui se posaient de temps à autre lors de l'indispensable modernisation des systèmes informatiques. Le SPF Intérieur avait promis que la migration ne se ferait que le week-end et que les utilisateurs principaux, les communes, ne seraient que peu, voire aucunement gênés durant les travaux. Aujourd'hui, des semaines plus tard que prévu, nous constatons que les communes doivent encore chaque jour faire attendre longtemps les citoyens aux guichets ou même les renvoyer chez eux, sans pouvoir les aider. Les problèmes que connaît le système Belpic, sont à ce point imprévisibles que les préposés aux guichets communaux ne peuvent même pas dire aux citoyens mécontents quand ils pourront être aidés. Dans un certain nombre de cas, les citoyens prennent même tout spécialement un demi-jour de congé pour ce genre d'opération, ce qui accroît d'autant plus leur incompréhension", peut-on lire dans un communiqué.

La VVSG attend que la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet et le SPF Intérieur "mettent immédiatement tout en oeuvre pour assurer la stabilité, la fiabilité et la disponibilité du système Belpic, surtout pendant les heures où le service communal est actif". (Belga/MI)

Nos partenaires