Les principaux fabricants de mémoire accusés d'entente illicite

17/07/06 à 00:00 - Mise à jour à 16/07/06 à 23:59

Source: Datanews

Un cartel de fabricants de DRAM est suspecté de nuire aux constructeurs de PC

Un groupe composé de 34 Etats américains a lancé une procédure en justice contre sept fabricants de mémoire DRAM pour entente illicite visant à gonfler les prix. Infineon Technologies, Hynix Semiconductor, Micron Technology, Mosel Vitelic, Nanya Technology, Elpida Memory et NEC Electronics sont les entreprises montrées du doigt. Elles sont suspectées de s'être rencontrées régulièrement entre 1998 et 2002 pour définir ensemble les prix des puces mémoire.Samsung, le plus gros fabricant de puces mémoire au monde, n'est pas parmi les accusés. Cette affaire fait suite à un procès similaire démarré en 2002 par le Department of Justice américain. Ce procès, toujours en cours, a conclu à la culpabilité de Samsung, Hynix, Infineon et Elpida et a déjà entraîné le paiement d'amendes pour un montant de 730 millions de dollars.

Nos partenaires