Les premiers tickets de foot par eID sur la sellette

29/01/10 à 10:10 - Mise à jour à 10:09

Source: Datanews

C'est le week-end prochain lors de la rencontre de football Charleroi-Lokeren que sera testée pour la première fois la carte d'identité électronique (eID) en tant que ticket d'entrée au stade.

C'est le week-end prochain lors de la rencontre de football Charleroi-Lokeren que sera testée pour la première fois la carte d'identité électronique (eID) en tant que ticket d'entrée au stade.

L'information [avait été annoncée, il y a deux semaines], par le ministre de l'ICT, Vincent Van Quickenborne. Le but est que le supporter s'inscrive avec son eID pour acheter son ticket en ligne. Le numéro de la place et celui de la carte aboutissent alors dans une base de données. Aux portes du stade, le supporter insère sa carte dans un lecteur qui l'identifie et imprime le ticket portant le numéro de la place.

Ce système a été majoritairement développé par l'anversoise GVA. Il s'agit en fait de l'organisation IT à la base de TeleTicketService (TTS) en charge aujourd'hui déjà de la plus grande partie de la billetterie des clubs de foot de première division. Le moteur de la billetterie tourne sur l'une des deux machines IBM Power 570 de TTS. Et c'est la base de données PostGreSQL qui est utilisée. "Nous hébergeons dans ce cas les données dans une child controller database. Une pile y est créée qui doit simplement être chargée par l'entreprise de contrôle des accès sur son propre serveur", explique Jeroen Ryckeboer de GVA. Pour ce contrôle des accès, GVA collabore notamment avec la néerlandaise Ticket Team. Celle-ci dispose d'un kiosque en libre-service, où la carte est lue par un automate et un ticket est imprimé. Une autre option consiste en un PDA qui communique sans fil avec le serveur de contrôle et une imprimante mobile.

Après les tests lors de Charleroi-Lokeren, Club Bruges-Roulers (en mars), plus 2 autres rencontres, le système sera évalué et éventuellement étendu à d'autres clubs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires